Rapport moral et financier 2013 (3)

Rapport moral et financier 2013 (3)
Les évolutions de l'outil

En 2013 l'outil s'est également enrichi de deux fonctionnalités majeures dédiées aux AMAPs qui complètent l'outil existant.

Le premier est la gestion des permanences, réalisée au premier trimestre de l'année, impulsée par Patrice H. Ce développement a nécessité 7 jours de travail de la part de Ludovic (Panier Local), sans financement de la part de l'association, il a donc été réalisé bénévolement. Ce module suit une jolie petite carrière puisqu'il est utilisé par un nombre grandissant d'AMAPs (merci encore à Patrice).

Le second module, le contrat dématérialisé, a été réalisé à la demande des AMAPs Poisson pour réduire le travail des coordinateurs. Il a été financé à hauteur de 50 % par les AMAPs poisson (1700 euros) et les pêcheurs. Utilisé de manière expérimentale en septembre sur 3 lieux, il semble donner satisfaction. Des améliorations sont encore nécessaires pour qu'il soit utilisable pour le plus grand nombre possible d'usages. Sa mise en ½uvre a nécessité un important travail d’accompagnement financé à hauteur de 800 euros (mis en réserve) qui permettront de maintenir le renfort un peu plus longtemps en 2014.

En plus de ces deux modules, divers évolutions, corrections et améliorations ont été réalisées tout au long de l'année dans le cadre de l'abonnement à l'outil (maintenance, amélioration continue).

La relation avec Panier Local

Le c½ur du projet de l'association repose sur l'utilisation d'un outil mis à disposition des AMAPs par  Ludovic (Panier Local). Les AMAPs partagent l'outil avec d'autres circuits-courts (paniers, restauration collective, vente à la ferme, etc.). Le partenariat Énergie Locale / Panier Locale est donc au c½ur de notre projet.

Bonne nouvelle, le projet de Panier Local s'est bien consolidé en 2013 (nombre de clients, d'utilisateurs, notoriété). Cela permet de garantir la pérennité de l'outil utilisé par les AMAPs. Rappelons ici que le financement de l'outil par les AMAPs ne représente qu'une toute petite partie du budget global de Panier Local.

Panier Local a également reçu le premier prix Innovabio pour l'innovation en agriculture biologique.
L'écosystème « circuits-courts » commence également à fonctionner puisque nous sommes sollicités par des producteurs qui utilisent l'outil panier local dans des circuits-courts et souhaitent l'utiliser dans leurs AMAPs, nous demandent de les accompager.

Par ailleurs la collaboration en 2013 a été bonne avec un outil toujours disponible, beaucoup de réactivité et une prise en compte de nos besoins.

Cette coopération a été clarifiée dans une convention qui précise les engagements de chacun, notamment les modalités de fixation du prix du service d'abonnement. Ce service sert à couvrir des coûts techniques d'hébergement et de maintenance, la correction d'anomalies, des petites  évolutions et améliorations au fil de l'eau, du support.

Pour établir ce prix nous avons estimé avec Panier Local que pour une cinquantaine d'AMAPs utilisatrices le temps passé sur ces activités représentait 100 euros HT par mois (1430 euros par an). Cette estimation sera reconduite en 2014.